200 squelettes napoléoniens découverts à Francfort

200 squelettes de l arme e napole onienne a francfort
 
 
 
La Grande Armée napoléonienne hante encore le sous-sol allemand.

 

200 squelettes de l arme e napole onienne a francfort

Des archéologues ont mis à jour 200 squelettes sur un chantier immobilier à Francfort-sur-le-Main, jeudi dernier.

Selon les premières constatations, il s'agirait de soldats napoléoniens morts durant la bataille de Hanau à la fin octobre 1813, comme l'a déclaré le maire de Francfort, Olaf Cunitz; "il s'agit de soldats de la Grande Armée morts en 1813" au retour de la "cinglante défaite essuyée par Napoléon lors de sa campagne de Russie".

En effet, en octobre 1813, la Grande Armée de Napoléon avait combattu à Hanau, ville voisine de Francfort-sur le-Main, bataille qui s'était étendue alentours et qui avait fait 15.000 victimes.

Des analyses scientifiques doivent encore être effectuées afin de déterminer les causes exactes de leur mort, compte tenu des types de blessures, mais aussi compte tenu d'une épidémie de typhus qui a sévi à cette époque.

La conservation des squelettes a sans doute été rendue possible par la précarité des sépultures, les corps ayant été enterrés alignés côte à côte. Bien qu'inhumés anonymement, des boutons d'uniformes ont été retrouvés et ont permis la datation des tombes autour de 1813.

(Source: www.lefigaro.fr / Image: www.lefigaro.fr,AFP)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2
   

Histoire Urbanisme Tragédies Mort Russie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook