70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz

Comme moration libe ration d auschwitz
 
 
La libération d'Auschwitz par les Soviétiques le 27 janvier 1945 est aujourd'hui commémorée par la commuauté internationale.

 

Ce mardi 27 janvier 2015, nous commémorons le 70ème anniversaire de la libération du camp d'extermination nazi d'Auschwitz.

Auschwitz-Birkenau était le plus grand camp d'extermination du IIIème Reich. Situé à Oświęcim (Auschwitz en allemand) en Pologne, alors annexée par l'Allemagne nazie, il fut créé par Heinrich Himmler, instigateur SS de la Solution Finale, le 27 avril 1940. De sa création en 1940 à sa libération en 1945, le camp de Auschwitz fut la destination "finale" de 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants, dont 90% étaient juifs et amenés par convois de trains comme du bétail. Les victimes du camp d'Auschwitz furent massivement assassinées dans les chambres à gaz, mais aussi par arme à feu, expériences médicales et mauvais traitements.

Depuis 1979, le camp d'Auschwitz est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO comme site historique et culturel majeur contribuant au «devoir de mémoire».

La libération du camp par l'Armée Rouge le 27 janvier 1945 est aujourd'hui commémorée par la commuauté internationale.

Ainsi, une pré-commémoration a eu lieu hier à Berlin, où la Chancelière, Angela Merkel a souligné qu'«il est honteux que des gens, en Allemagne, soient frappés, menacés ou attaqués parce qu’ils disent qu’ils sont juifs ou parce qu’ils prennent parti pour Israël». Ajoutant «Nous ne voulons pas de paroles racistes (...) contre les juifs (...), contre les gens qui ont trouvé en Allemagne un nouveau foyer ou qui ont fuit chez nous la guerre ou les persécutions». Ce message était clairement adressé à ceux qui ose exprimer une xénophobie suspecte ces derniers temps en Allemagne, tels que Pediga ou AfD (Alternative für Deutschland).

La Chancelière et le Président allemand Joachim Gauck se rendent aujourd'hui à Auschwitz, à la cérémonie du 70ème anniversaire de la libération du camp, rejoignant plusieurs chefs d'État, dont le Président français François Hollande, le roi des Belges Philippe 1er, le roi des Pays-Bas, le Président ukrainien Porochenko, en tout, une vingtaine de premiers ministres et de présidentsIls sont rejoints par près de trois cents survivants du camp. 

Rappelons que 100.000 juifs vivent aujourd’hui en Allemagne.

Pour suivre la cérémonie de commémoration en direct et en français >France 2 (via câble): de 14h à 18h15.

À lire également: Oskar Groening n'aura pas échappé aux "chasseurs de nazis"

(Sources: AFP, Wikipedia / Image: AFP)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Nazisme Histoire

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook