90 ans! Élisabeth II, cette Allemande...

Elisabeth ii origines allemandes
 
 
À 90 ans aujourd'hui, Élisabeth II bat aussi le record de longévité sur le trône britannique.

Elisabeth ii origines allemandesÀ 90 ans aujourd'hui, Élisabeth II a battu, le 9 septembre 2015 à 16h30 GMT (18h30 heure de Berlin), le record de longévité sur le trône britannique, jusqu'alors détenu par sa trisaïeule, la reine-impératrice Victoria qui a régné 63 ans, 7 mois et 2 jours. Elizabeth II est montée sur le trône à l'âge de 25 ans, le 6 février 1952.

Saviez-vous que la famille royale britannique avait des origines allemandes qu'elle s'est acharnée à camoufler ? 

Quelles origines allemandes ?

Élisabeth II appartient à la dynastie de Saxe-Cobourg-Gotha, une famille allemande.

Élisabeth a épousé le 20 novembre 1947 le prince Philippe de Grèce et de Danemark (aujourd'hui duc d'Édimbourg), membre de la maison dano-allemande du Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksburg et membre de la maison d'Oldenbourg. 

Pourquoi les camoufler ?

Cette union fut décriée dans la famille royale car entre autres problèmes, certaines sœurs de Philippe avaient épousé des nobles allemands proches du parti nazi. Certains biographes prétendent que la mère d'Elizabeth se serait particulièrement opposée à ce mariage, qualifiant même Philip de "Hun" (équivalent anglais de "boche").

Finalement, le mariage eut lieu mais les sœurs de Philippe, ses proches allemands et l'ancien roi Édouard VIII ne furent pas invités.

Des sympathies nazies embarrassantes

Édouard VIII (oncle d'Élisabeth) devint roi en janvier 1936 avant d’abdiquer quelques mois plus tard au profit de son frère George VI afin de pouvoir épouser Wallis Simpson, une Américaine divorcée. Peu après, Edouard VIII, redevenu duc de Windsor, rencontre Adolf Hitler à Munich, considérant à la mort de ce dernier qu'il n’était "pas un homme mauvais".

Mais bien plus grave, les archives historiques confirment que le couple était très proche du parti nazi.

En 1996, des documents révèlaient que "les Allemands attendent le soutien du duc et de la duchesse de Windsor, cette dernière voulant devenir reine à tout prix. Les Allemands négocient avec elle". Cette note montre également que les Nazis voulaient se servir d'Edward VIII comme d'"une sorte de marionnette" qu'ils installeraient sur le trône en cas d’invasion. Shocking!

Comment les a-t-elle camouflées ?

Un effacement des racines allemandes par étapes...

Durant la Première Guerre mondiale, le roi George V est poussé à changer de nom à cause de l'opinion publique britannique ouvertement germanophobe. La dynastie de Saxe-Cobourg-Gotha devient alors Windsor et les cousins Battenberg deviennent Mountbatten.

Ce changement de nom s'appliquera désormais à toute la descendance avec la proclamation d'Élisabeth II, le 9 avril 1952: "Moi et mes enfants seront appelés et connus comme la Maison et la Famille de Windsor, et que mes descendants qui épousent et leurs descendants, porteront le nom de Windsor".

La reine Élisabeth a toujours tout fait pour faire oublier ces "antécédents" germaniques et il semble bien qu'elle ait réussi.

Vous vous souvenez du Prince Harry déguisé en nazi en 2009 ? Buckingham palace avait très vite étouffé l'affaire, ça faisait mauvais genre...

Mais de Gotha à Windsor... Ça reste le Gotha, n'est-ce pas ?

(Sources: The Independent, www.liberation.fr / Image: static1.purepeople.com)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2
   

Politique Nazisme Histoire

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook