Allemagne: Fin de la haine sur les réseaux sociaux ?

Allemagne fin de la haine sur les re seaux sociaux
 
 
Facebook, Twitter et Google s'engagent.

 

Allemagne fin de la haine sur les re seaux sociaux

Hier, mardi, les réseaux sociaux Facebook, Twitter  et Google se sont engagés à supprimer les commentaires racistes et haineux publiés sur leurs plateformes, dans un délai de 24 heures.

Cette annonce du ministère allemand de la Justice vient celler le bras de fer entre l'Allemagne et ces géants du web sur cette question de plus en plus pressante; les posts xénophobes augmentant parallèlement à l'afflux de migrants sur le territoire allemand.

Cette décision est le résultat d'un groupe de travail formé en septembre avec ces dits réseaux; Facebook étant régulièrement montré du doigt en Allemagne pour son laxisme en la matière.

"Nous sommes d'accord pour que les commentaires haineux puissent en règle générale être supprimés dans un délai de 24 heures", a communiqué le ministre de la Justice Heiko Maas, en présentant les résultats du groupe de travail.

Le plus significatif de cet accord est qu'il engage Facebook, Twitter et Google à se conformer au droit allemand, au-delà de leur charte d'utilisation, dans l'appréciation et la suppression des contenus.

De plus, le signalement des propos haineux et racistes devrait être facilité grâce à la formation d'équipes de spécialistes germanophones rompues à cet examens juridique.

Cette décision devrait appaiser les Allemands, très sensibles à la question et dont le quotidien Bild s'était fait l'écho en octobre dernier, en dénonçant publiquement des commentaires racistes sur Facebook

(Sources: www.zeit.de, www.notretemps.com / Image: www.20minutes.fr)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Numérique Activisme Justice Prise de parole Facebook Réfugiés

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook