Après Bild, The Sun

The sun playmate
 
 
 
Plus de Playmate seins nus en Page 3.

 

Une nouvelle ère commence dans la presse digestive. 

Débutée en 2012 en Allemagne avec le journal Bild qui a renoncé à sa playmate au seins nus en couverture, renoncement officialisé lors de la Journée internationale de la femme, c'est au tour de son homologue britannnique The Sun d'opérer sa révolution "culturelle".

En effet, après 44 ans de bons et loyaux services, la fameuse Pin-up aux seins nus de la Page 3 du Sun n'est plus. Propriété du magnat de la presse américain Rupert Murdoch, le journal, qui tire à 2,2 millions exemplaires doit faire face à une crise de la presse papier et à une crise d'identité; la pin-up n'étant ni du goût des féministes ni dans l'air du temps. Murdoch avait déjà annoncé un changement lors d'un tweet: «Démodée à mon goût, mais les lecteurs ne semblent pas de cet avis».

Mais attention, ce n'est pas la playmate qui disparaît, mais seulement ses seins nus! Autant dire que ce n'est pas vraiment une révolution...

Pour info, la première pin-up aux seins nus du Sun fut une Allemande de 20 ans, Rosie Huntintgton, en 1970, l'année suivant le rachat du journal par Rupert Murdoch. Depuis, beaucoup de jeunes femmes ont "habillé" la page 3 avec plus ou moins de succès à la clé. On se souvient tout de même de Samantha Fox.

(Sources: AFP, lessentiel.lu / Image: lessentiel.lu, The Sun)

 

 
 
 
Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Sexualité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook