Berlin indemnise les victimes du dopage en RDA

Berlin indemnise les victimes du dopage en rda 1
 
 
 
Soit 10.500 euros par victime.

Berlin indemnise les victimes du dopage en rda 1Connue pour sa haute capacité à ramener des médailles, l'ex RDA a également fait des ravages auprés de ses sportifs de l'époque. Le dopage y était organisé et quasi systématique et, 25 ans après la réunification de l’Allemagne, les conséquences sur la santé de ces sportifs restent lourdes. À tel point que cela est devenu un vrai problème de santé publique pour l'Allemagne d'aujourd'hui.

Hier, mercredi, le gouvernement a adopté une nouvelle loi d’aide aux victimes du dopage en RDA. L'État propose ainsi de les indemniser à titre compensatoire à hauteur de 10.500 euros. 

"Il fallait faire vite étant donné le lourd parcours de nombreuses victimes du dopage en RDA et leur mauvais état de santé (...) les lourds dommages causés par le dopage sur la santé peuvent se déclarer tard​", a expliqué le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière.

Une première loi similaire avait déjà été votée en 2002 et avait permis d'indemniser 194 athlètes mais n’avait pas "atteint toutes les victimes", a expliqué Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement.

Par ailleurs, cette première loi n'était plus en vigueur depuis 2007.

Alors qu'on estime à 10.000, le nombre de sportifs dopés en ex RDA dans les années 70 et 80, cette nouvelle loi pourrait concerner prés de 1.000 personnes supplémentaires; anciens sportifs mais aussi leurs descendants.

Tout comme sa grande soeur URSS, la RDA squattait régulièrement les podiums, notamment en athlétisme et en natation. On se souvient du record suspect de 47.60 en 400m de Marita Koch. C'était le 6 octobre 1985 et il tient toujours...

(Source: www.welt.de / Image: www.sportschau.de)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Réparation Gouvernement Sport Santé Justice Qualité de vie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook