Ce soir minuit, on rajoute 1 seconde

Seconde intercalaire
 
 

Une seconde intercalaire sera rajoutée ce soir, mardi 30 juin 2015, pour compenser le ralentissement de la rotation de la Terre depuis 2012.

 

 

Seconde intercalaireQu'est-ce qu'une seconde intercalaire ? 

Alors que l'humanité s'est servie de l'horloge solaire durant des millénaires, nos sociétés modernes se basent depuis 1967 sur l'horloge atomique comme référence de temps. Avec l'horloge atomique, la seconde est calibrée sur la vibration de l'atome de césium 133. 
La Terre ne tournant pas régulièrement rond, elle a tendance à ralentir, freinée par les forces gravitationnelles de la Lune et du Soleil et cela produit un écart entre le temps naturel (basé sur la rotation de la Terre) et le temps atomique. Lorsque cet écart atteint une seconde, c'est ce qu'on appelle une seconde intercalaire.

Pourquoi doit-on rajouter une seconde intercalaire ?

Si cet écart n'est pas rectifié, dans 3000 ans, midi sera à 14 heures (comme dit l'expression). On rajoute donc cette seconde pour concilier les temps naturel et le temps atomique, afin que tous les pays soient au même temps, c'est à dire à la même heure au milliardième de seconde près.

Donc, une seconde intercalaire sera rajoutée ce soir pour compenser le ralentissement de la rotation de la Terre depuis 2012.

Qui décide du moment d'ajout de la seconde intercalaire ?

Cocorrico! les francophones et surtout les Français! Car c'est le Service international de la rotation de la Terre (The International Earth Rotation Service) à l'Observatoire de Paris, qui a cette grande responsabilité. Ce service d'utilité mondiale évalue l'écart entre la rotation de la Terre et le temps atomique et transmet la nécessité d'ajouter une seconde intercalaire aux instituts de référence du monde entier. 

Pourquoi est-ce si important ?
Bien sûr, on pourrait se contenter de l'heure naturelle basée sur le Soleil. Mais si l'on pense que tous nos appareils électroniques et informatiques sont basés sur le temps atomique, cela pourrait être catastrophique. Pour un GPS, une variante d'une seconde peut erroner une information de 100 mètres. Si c'est sans conséquence lorsque l'on cherche son chemin, cela est très grave pour un avion qui évalue son aire d'atterrissage.

Que va-t-il se passer ce soir à minuit ?

Entre 23: 59: 59 et 0: 00: 00, les horloges du monde entier vont s'arrêter pendant une seconde de sorte qu'il sera exceptionnellement 23: 59: 60.

Durant ce bref instant, la Terre rattrapera son retard sur l'horloge atomique. 

(Sources: www.nextinpact.com, www.lefigaro.fr, hpiers.obspm.fr / Image: www.tibco.fr)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Numérique Sciences & Technologies

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook