Coalition: Accord pour interdire la fracturation hydraulique

Coalition accord pour interdire la fracturation hydraulique
 
 
 
Le gaz de schiste ne passera pas par eux.

Coalition accord pour interdire la fracturation hydrauliqueHier, mardi, le gouvernement de coalition (Unions chrétiennes-CDU/CSU et le Parti social-démocrate-SPD) s'est mis d'accord pour interdire la fracturation hydraulique pour l'exploitation des gaz de schiste. L'interdiction a été décidée pour une durée indéterminée avec réexamens au Parlement en 2021.

Seuls, des forages tests pourront être autorisés avec le consentement du Land concerné.

La coalition a dû faire face à la pression des lobbies industriels allemands pro-gaz de schiste qui avancent la baisse des coûts de l'énergie comme principal argument.

Cependant, la pression des organisations écologiques et de la population, majoritairement contre, ont poussé la parti d'Angela Merkel (Union chrétienne-démocrate-CDU) à ne pas céder à l'industrie.

Rappelons que le gaz de schiste s'obtient à partir de la fracturation hydraulique ou dislocation de formations géologiques par injection de produits chimiques et d'eau dans les roches pour libérer les gaz emprisonnés. Ce procédé entraîne de nombreux problèmes environnementaux, dus à l'utilisation intensive: pollution des réserves d'eau, augmentation des tremblements de terre, émission de gaz à effet de serre...

Si cet accord est approuvé par le Bundestag, l'Allemagne rejoindra la France qui interdit déjà la fracturation hydraulique. 

(Source: www.zonebourse.com / Image: www.20minutes.fr)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Gouvernement Sciences & Technologies Angela Merkel France

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook