De faux cadavres dans des sacs pour les noyés de la Méditerranée

Zentrum fu r politische scho nheit

 

Zentrum für Politische Schönheit (un collectif d'artistes d'art action pour la protection de l'humanité) a aligné des dizaines de faux cadavres dans des sacs poubelles, devant la porte de Brandebourg.

 

 

Zentrum fu r politische scho nheitLampedusa, Schengen, asile politique... On parle beaucoup des drames de la Méditerrannée et de ses victimes, mais que fait-on des cadavres des noyés de la Méditerranée ? Tous ces êtres, morts en mer, sacrifiés par des passeurs sans scrupules, morts d'avoir voulu fuir des pays en guerre ou pour fuir la répression. 

C'est le grand tabou de ce drame pourtant très médiatisé mais que les politiques européens se renvoient comme une patate chaude. Personne ne parle de ce que l'Europe fait de ces corps. 

C'est ce grand tabou que veut briser Zentrum für Politische Schönheit (un collectif d'artistes d'art action pour la protection de l'humanité) en alignant, hier, des dizaines de faux cadavres dans des sacs poubelles, devant la porte de Brandebourg.

Cette action choc veut nous interpeler sur ce scandale humanitaire et humaniste. Car en effet, les cadavres repêches sont enterrés dans des fosses communes dans de "sépultures" aussi bon marché que possible.

Si certains ont pu être choqués par cette vision d'horreur, ou ont pu y voir du cynisme, le collectif d'artistes a le mérite de mettre le doigt sur une vérité: qu'en est-t-il de la dignité des morts, inscrite dans la Loi Fondamentale de l'Allemagne ?

(Sources: taz.de, www.politicalbeauty.de / Image: Taz.de)

 

 
 
 
Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Politique Activisme Art Tragédies Mort

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook