Des objets personnels d'Hitler vendus aux enchères

Des objets personnels d hitler vendus aux enche res
 
 
 
En toute discrétion...

Des objets personnels d hitler vendus aux enche resLe marché des ventes aux enchères d'objets insolites est florissant et attire de nombreux curieux.

Cependant, une vente telle que celle organisée pour le 18 juin 2016, par la maison d'enchères Hermann Historica à Munich, est exceptionnellement insolite et organisée sous haute surveillance.

La maison d'action munichoise met en vente des objets personnels ayant appartenu à Adolf Hitler, à sa femme Eva Braun ou au chef de la Luftwaffe Hermann Göring:

Des chaussettes d'Hitler, une robe d'Eva Braun, des boots de Göring...

Intitulée "Hitler and the Nazi leaders - a look into the abyss of evil" (Hitler et les dirigeants nazis: un regard dans l'abîme du mal), cette vente très spéciale n'est pas ouverte à tous.

Afin d'empêcher que ces objets tombent entre les mains de fanatiques néo-nazis, le catalogue des lots n'a exceptionnellement pas été mis en ligne. Seules les personnes ayant individuellement effectué une demande peuvent y avoir accès.

En effet, certains objets de cette sinistre collection peuvent s'avérer intéressants pour des musées par exemple, car au-delà du cabinet de curiosité mal placée, certains sont des objets attestant de la brutalité de l'histoire: comme un morceau de la corde ayant servi à la pendaison du nazi Julius Streicher, après la guerre, à Nuremberg.

Cette collection appartenait à John Kingsley Lattimer (mort en 2007), ancien médecin en charge des prisonniers lors du procès de Nuremberg, en 1945.
"Cette collection permet aux musées et aux collectionneurs d'acquérir des pièces historiquement intéressantes", s'est justifié Wolfgang Hermann, de la maison d'enchères Hermann Historica, au Daily Mail.

(Source / Images: www.dailymail.co.uk)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Nazisme Insolite Histoire Néonazisme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook