Égypte vs Qatar via Al-Jazira = Que va faire la justice allemande ?

Ahmed mansour
 
 
Ahmed Mansour, journaliste vedette de la chaîne qatarie Al-Jazira a été arrêté à Berlin, hier dimanche 21 juin, sur demande de l'Égypte.

 

Ahmed mansourAhmed Mansour était sous mandat d'arrêt égyptien pour des crimes qui auraient été perpétrés Place Tahrir, le désormais célèbre lieu de révolution du peuple égyptien.

Al-Jazira rapporte que l'homme de 52 ans a été jugé et condamné par contumace l'année dernière "à quinze ans de prison" au motif d'avoir "torturé un avocat en 2011 sur la place Tahrir". La chaîne, qui lui apporte son soutien, demande la libération d'un des journalistes les "plus respectés du monde arabe" et dénonce des "accusations absurdes qu’il a rejetées".

Arrêté à l'aéroport, son cas est examiné par le bureau du procureur de Berlin qui décidera de son extradition ou non. 

Il est à noter que l'Égypte met une pression importante sur la chaîne Al-Jazira et ses journalistes (et à travers eux le Qatar) qui sont accusés d'être pro-Frères Musulmans, donc proches des islamistes du président destitué Mohamed Morsi et donc opposants à Abdel Fattah Al-Sissi, actuel général à la tête du pays. Ainsi, trois autres journalistes de cette chaîne ont déjà été emprisonnés plusieurs mois en Égypte.

Du côté d'Ahmed Mansour, ses avocats espèrent que la justice allemande ne rentrera pas dans le jeu de pression égyptien et pour le journaliste, "la question reste maintenant de savoir comment le gouvernement allemand et Interpol sont devenus des outils dans la main du régime sanglant issu du coup d’État en Egypte mené par des terroristes."

(Sources: afrik.com, lemonde.fr, Süddeutsche.de / Image: www.businessnews.com.tn)

 

 
 
 
Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Politique Justice Gouvernement Afrique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook