Guerre des pseudos: Allemagne 1 - Facebook 0

Guerre des pseudos facebook
 
 
L'Allemagne interdit à Facebook de limiter le recours aux pseudonymes de ses membres.

 

Guerre des pseudos facebookLa Hamburgische beauftragte für datenschutz und informationsfreiheit - HmbBfDI (autorité pour la protection des données personnelles de Hambourg) vient de remporter son bras de fer contre Facebook.

En effet, bien que depuis 2004, Facebook autorise ses membres à avoir recours à un pseudonyme, l'inscription sur le réseau social n'est possible qu'avec son identité réelle.

L'autorisation généralisée des pseudonymes (les juges, enseignants, travailleurs sociaux et les victimes d’agression étaient déjà autorisés à en utiliser un), était venue suite aux pressions de la communaute LGBT (lesbiennes, gays, bi et transexuels) dont certains drag queens et transexuels s'étaient vus refusés l'inscription sous leur nom d'emprunt.

Facebook avait alors résisté en généralisant l'autorisation du pseudo tout en continuant à exiger les véritables identités à l'inscription.

Et c'est ce dernier point que vient de mettre à mal la HmbBfDI.

En effet, l'Allemagne est bien connue pour sa lutte pour la protection des données personnelles, notamment à travers sa résistance au GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon).

Ainsi, cette autorité pour la protection des données personnelles a jugé que Facebook ne pouvait pas obliger ses utilisateurs à dévoiler les données exactes de leur identité officielle et légale.

Du côté de Facebook, la volonté de requérir aux identités légales reste forte. Suite à cette décision, le résau social a communiqué que "l’utilisation d’un vrai patronyme sur Facebook protège la vie privée et la sécurité des utilisateurs, en s’assurant qu’ils connaissent les personnes avec lesquelles ils communiquent et partagent des contenus".

(Sources: www.datenschutz-hamburg.de, www.ndr.de / Image: auto.img.v4.skyrock.net)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Numérique Justice Facebook

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook