L’Allemagne devient le 1er pays au monde à abolir le massacre des poussins

E levage de poussins
 
Dû à la frénétique chasse à la rentabilité, l'industrie du poulet a développé ces dernières années une pratique très controversée en therme de bioéthique; le massacre des poussins mâles.

 

Spectrome trieEn effet, les élevages d'œufs ne nécessitant que des poules, donc des femelles, la présence des mâles est vue comme une charge non nécessaire par les industriels du secteur. Ne pouvant pas utiliser ces poussins pour l'élevage de poulets, car les poussins nés de poules pondeuses ne sont pas assez charnus, l'industrie a pris l'habitude de les broyer vivants ou de les asphyxier. 

Ainsi, ce sont 45 millions de poussins mâles qui sont exterminés brutalement chaque année en Allemagne.

Mais des scientifiques de l’Université de Leipzig ont apporté une solution en amont; une technique intitulée "NIR" (Nah-Infrarot-Raman-Spektroskopie) est une spectrométrie, permettant d'identifier le sexe des poussins in-ovo, dès le troisième jour de leur développement. Ce procédé empêche alors aux œufs mâles de devenir poussins et ainsi de devoir s'en débarrasser. 

Cette technique sera opérationnelle dés 2016 et a poussé le ministre de l’agriculture allemand, Christian Schmidt à accompagner cette évolution technique d'une évolution bioéthique en annonçant l’interdiction du broyage des poussins mâles pour 2017.

L'Allemagne deviendra ainsi le 1er pays au monde à abolir le massacre des poussins.

(Sources: www.bmel.de, www.bioalaune.com / Images: nepournourrir.com, www.bmel.de)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Gouvernement Animaux Tragédies Mort

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook