La police allemande aux trousses de "DroïdJack"

La police allemande aux trousses de droi djack
 
 
La police allemande perquisitionne chez 13 hackers.

 

La police allemande aux trousses de droi djack

Mardi, la police allemande a débarqué chez 13 utilisateurs de "DroïdJack", un logiciel de hacking permettant de prendre le contrôle des smartphones et tablettes Android dans le but d'intercepter des conversations téléphoniques, d'envoyer des sms, de prendre des photos... et de faire du phishing, soit d'accéder à toutes les données de ces appareils, notamment, les information bancaires.

Les policiers ont ainsi pu saisir du matériel informatique.

Pour le parquet général de Francfort (Hesse), qui est spécialisé dans la lutte contre la cybercriminalité en Allemagne, il s'agit désormais de déterminer l'usage qu'en ont fait ces treize personnes qui "n'ont pas de lien entre elles". 

Ces perquisitions sont le résultat d'une collaboration fructueuse entre Europol (police européenne) et Eurojust (unité de coopération judiciaire européenne) avec la France, la Belgique, la Suisse et la Grande-Bretagne. D'ailleurs, ces pays ont également réalisé des perquisitions ce même jour.

(Source: www.europe1.fr, www.fnp.de / Image: www.wzataz.com)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Union Européenne Criminalité Justice Numérique Espionnage

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook