Le Görlitzer Park, le trafic de drogue, la police


Go rlitzer park 1
 
 
La chasse aux trafiquants de drogues est ouverte au Görlitzer Park (Kreuzberg)

 

Go rlitzer park

Chaque jour depuis 3 semaines, des unités de police sont déployées dans ce parc entre 16h et 23h, l'horaire privilégié des dealers. Les trafiquants auraient ainsi déserté le parc au point que le badaud pourrait désormais s'y aventurer en profitant de la nature et non des affres de la nature humaine. C'est en tout cas le constat de Bernd Krömer, Innenstaatssekretär (secrétaire d'état à l'Intérieur) qui a déclaré hier, lundi à la Chambre des députés, qu'"on peut à nouveau aller au parc et faire l'expérience de la nature (...) Le succès a été considérable".

Rien qu'au mois de novembre, 1217 personnes ont été contrôlées pour 191 en Octobre. Les procédures et enquêtes ont elles aussi été décuplées jusqu'à 521 en octobre.

Mais la chasse au dealer a un prix et Klaus Kandt (préfêt de police) se demande si la police peut supporter ce coût. Mais la guerre contre le trafic de drogue a-t-elle vraiment un coût ? Ou juste un prix à payer ?

Cependant, compte-tenu de la forte "réputation" du Görlitzer Park, de sa superficie (14 ha) et de la densité de dealers, le "Görli" reste encore un lieu de "ravitaillement". Mais jusqu'à quand ?...

(Source: tagesspiegel.de / Image: sueddeutsche.com)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Criminalité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook