Le "livre noir" - La liste anglaise des Nazis révélée

Le livre noir la liste anglaise des nazis 1
 
 
Une liste de personnalités vivant en Angleterre que le pouvoir nazi voulait capturer en tant qu'"ennemis de l'État, traitres et indésirables" vient d'être publiée.

 

Le livre noir la liste anglaise des nazis 1

Le "livre noir" vient d'être traduit en anglais et publié par des historiens sur le site des Forces armées britanniques Forces War Records, à l'occasion du 75ème anniversaire de la Bataille d'Angleterre.

Ce livre, intitulé "Sonderfahndungsliste GB" est en fait une liste élaborée en 1940 des personnes vivant en Grande-Bretagne que le pouvoir nazi souhaitait arrêter lors de l'invasion de l'Angleterre par les Allemands s'ils remportaient la Bataille d'Angleterre.

Mentionnant 2.820 "ennemis de l'État, traitres et indésirables", cette liste a été dressée par le général SS Walter Schellenberg qui était préssenti pour occuper le poste de chef de la police allemande en Grande Bretagne. Le pouvoir nazi réservait un sort sans complaisance à ces personnes recherchées, puisqu'il était clairement question de les châtier ou plus explicitement, de les executer.

Cette chasse aux traitres visait l'intelligentsia anglaise, comme les politiques, sans oublier les personnes soupçonnées d'espionnage, notamment affiliées au MI6. Le fil rouge étant bien entendu les Juifs, les communistes, les pacifistes, les homosexuels mais aussi les syndicalistes anglais.

Le premier de cette liste macabre était Winston Churchill, Premier ministre du Royaume-Uni.

On y retrouve aussi Nancy Cunard, poètesse et écrivain anglaise, muse d'Hemingway et de Manray, maîtresse d'Aragon, avant-gardiste, militante antiraciste et anarchiste, le grand écrivain Aldous Huxley (Le Meilleur des mondes), H. G. Wells (La Guerre des mondes) ou Virginia Woolf qui cumule toutes les tares; "féministe, anti-fasciste, mariée à un Juif".

Le livre noir avait été édité en 20.000 exemplaires. Aujourd'hui, seuls deux exemplaires connus ont été préservés.

On n'imagine pas ce que serait le monde si les nazis avait gagné la Bataille d'Angleterre, heureusement, on ne ré-écrit pas l'histoire, on fait avec.

La liste du "Livre noir" est consultable ici >>

(Sources: www.forces-war-records.co.uk, www.i24news.tv / Image: Montage Wikipedia)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2
   

Littérature Nazisme Histoire Activisme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook