Le ministre des finances allemand ne prêche pas dans le désert… mais dans une église

Wolfgang scha uble
 

Wolfgang Schäuble, ministre des finances et membre du CDU (Parti chrétien-démocrate d’ Angela Merkel) a favorablement répondu à l’invitation de la Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche (église du Souvenir), à venir prêcher la bonne parole.

 

L'église du Souvenir qui célèbre l'année protestante «Réforme et politique» organise mensuellement des prêches interprétés par des politiques. 

Dimanche 28 septembre, les fidèles écouteront Wolfgang Schäuble à propos de l'influence de la Réforme sur la liberté individuelle de l'homme jusqu'au XXIe siècle.

Alors que l'Union Européenne piétine sur l'idée d'une définition commune de la laïcité, chaque pays voit midi à sa porte en la matière. Si l'Allemagne a opté pour une séparation formelle entre les Églises et l'état depuis la loi fondamentale de 1949 proclamant la neutralité de l'État, elle a néanmoins choisi de reconnaître juridiquement les Églises en faisant référence aux « responsabilités devant Dieu » du peuple allemand. Ainsi, grâce à des accords fédéraux,  les Églises ont un statut de « corporations de droit public ». 

Ce qui explique que les allemands ne soient pas choqués par cette collusion que les Français ou les Espagnols auraient trouvé inacceptable.

En tout cas, voilà une manière de conjuguer deux grand-messes; le sermon et le discours politique!

Voir aussi notre article sur les religions en Allemagne.

(Source AFP)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2

Religion Économie Gouvernement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook