Le Thuringe veut accueillir des réfugiés d'Idomeni

Le thuringe pre t a accueillir des migrants d idomeni
 
 
Une solution à la fermeture de la frontière gréco-macédonienne.

Le thuringe pre t a accueillir des migrants d idomeniBodo Ramelow, ministre-président du Land-État libre du Thuringe a exprimé ce week-end, dans Der Spiegel, sa volonté d'accueillir des réfugiés bloqués dans des conditions humanitaires catastrophiques à Idomeni, 

Le dirigeant de l'Etat régional allemand de la Thuringe, , se dit prêt dans un entretien à l'hebdomadaire Der Spiegel à accueillir quelques uns des 12.000 migrants qui survivent dans des conditions humanitaires désastreuses, dans des tentes et dans la boue, à Idomeni, un petit village grec débordé par la fermeture de la frontière gréco-macédonienne depuis le 7 mars.

L'ex région de RDA pourrait ainsi accueillir "1000 à 2000 réfugiés qui sont coincés à Idomeni en Grèce et espèrent désespérément de l'aide."

Pour cela, Bodo Ramelow, membre de Die Linke, compte sur une contribution logistique de l'Etat fédéral et sur une aide européenne dans leur rôle de répartition des réfugiés: "Nous pouvons contribuer à une solution européenne."

Région d'Allemagne peu peuplée, le Land du Thuringe (134 hab./km2) compte 10 centres d'accueil pour réfugiés dont sept sont vides.

Avec plus d'un million de demandeurs d'asile accueillis en 2015, l'Allemagne doit travailler sur la répartition de ces derniers.

(Sources: www.welt.de, Der Spiegel / Image: static.euronews.com)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Politique Qualité de vie Tragédies Réfugiés

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook