Les Allemands, maîtres des Adblocks!

Les allemands mai tres des adblocks
 
 
Connaissant le caractère anti-intrusion informatique des Allemands, on ne s'étonne pas qu'ils aient été les premiers à réagir.

 

Les allemands mai tres des adblocks

Trop de pub tue la pub

Alors que les éditeurs de publicités investissent en masse les vidéos en ligne, les internautes, eux, se sentent de plus en plus "pris en otage" par ces pré-rolls, pop-ups et autres formats publicitaires jugés comme des fléaux. Les éditeurs ne semblent pas se soucier de l'expérience internaute et ont tendance à imposer la pub par des moyens agressifs: pré-roll vidéos en lecture automatique avec un volume poussé au maximum, impossibilité de passer la vidéo avant un temps de plus en plus long, des fenêtres pop-up intempestives recouvrant parfois la page entière, des liens invisibles et sensibles aux abords d'un contenu...

Adblock Plus, la riposte allemande

Connaissant le caractère anti-intrusion informatique des Allemands, on ne s'étonne pas qu'ils aient été les premiers à réagir.

Ainsi, c'est la start-up allemande Eyeo qui a créé Adblock Plus en 2004, extension depuis développée et améliorée jusqu'à devenir leader du créneau.

Adblock Plus est un blockeur de publicités gratuit compatible avec la plupart des navigateurs (Mozilla Firefox, Google Chrome, Internet Explorer, etc.). Il agit en empêchant le fonctionnement des systèmes publicitaires (display, native adversiting).

Contrant massivement les éditeurs de publicités, Adblock Plus a subi des pressions, dont un procès en juillet 2014, suite à un dépôt de plainte de plusieurs groupes de médias allemands. En mai 2015, le tribunal de Munich a jugé l'activité d'Adblock Plus légale.

E tudes secret mediaLes Allemands, maîtres du adblock

Selon une étude réalisée par SecretMedia, une société américaine de solutions anti-adblock, l'Allemagne est le pays ayant le plus recours aux bloqueurs de publicité, avec 62% de vidéos adblockées, loin devant les États-Unis qui n'en comptent que 25%.

Le deuxième pays utilisateur de bloqueurs de pub est encore un pays germanophone; l'Autriche, avec  53%.

L'étude montre également que les pays européens sont avides de ce service et les adblockers sont surtout utilisés dans l'hémisphère nord, en plus de l'Australie.

Une tendance qui ne fait que s'accentuer

Dans le monde, ce sont 198 millions d'internautes qui ont eu recours aux adblocks en juin 2015, soit une inflation de 41% en un an. Quant aux revenus publicitaires, ils chuteraient de 21,8 milliards de dollars pour 2015.

(Sources: www.secretmedia.com, www.01net.com / Image: core0.staticworld.net)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2
   

Business Services Justice Tandences Marques allemandes Numérique Activisme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook