Les corps diplomatiques sont-ils des délinquants routiers ?

Plaques diplomatiques allemandes
 
 
 
Un député allemand tape du poing.

 

Parmi les francophones d'Allemagne, certains d'entre vous sont diplomates ou font partie du corps diplomatique. Si c'est votre cas, vous avez certainement profité des largesses accordées à votre statut particulier, notamment en matière d'infractions routières. Et bien ce temps béni semble révolu! Depuis que le député CDU Frank Henkel a décidé de taper du poing sur la table. Et pour cause, 23.403 infractions routières ont été constatées courant 2014 à Berlin. Il s'agit pour la plupart de stationnements interdits, d'excès de vitesse et pire encore, de délits de fuite. Sur l'ensemble de l'Allemagne, les véhicules diplomatiques ont été impliquées dans 49 accidents en 2014 faisant deux blessés graves et dix-huit blessés légers. Mais quelqu'en soit la gravité, ces délits sont systématiquement classés sans suite puisque les auteurs sont protégés par leur statut diplomatique issu des conventions de Vienne de 1961 et 1963.

Mais si le député Henkel tape du poing sur la table, c'est aussi parce que le non-paiement de ces amendes se monte à 400.000 euros pour la ville de Berlin et à un manque à gagner de 403.275 euros pour le Trésor allemand.

Plaque diplomatique du pre sident allemandDevant ce qu'on peut considérer comme un abus, les autorités allemandes ont émis un rappel à l'ordre à l'encontre des différents corps diplomatiques présents sur son territoire, notamment à l'encontre des corps diplomatiques russe et saoudien. En effet, le corps diplomatique de ces deux pays sont, semble-t-il, les plus incivils sur les routes allemandes.

Voici le Top 10 des pays dont les plaques diplomatiques (Diplomaten-Kennzeichen) sont les plus impliquées dans des délits routiers:

1. Arabie Saoudite (110 véhicules)

2. Fédération de Russie (185 véhicules)

3. USA (256 véhicules)

4. Chine (115 véhicules)

5. Libye (27 véhicules)

6. Iran (35 véhicules)

7. Pakistan (10 véhicules)

8. Ukraine (31 véhicules)

9. Turquie (49 véhicules)

10. Irak (23 véhicules)

Vu que les lois garantissant l'immunité diplomatique ne sont pas prêt d'être changées, changez de trottoir, de voie ou de parking si vous croisez une plaque minéralogique débutant par 0–140 (Fédération de Russie) ou par 0-118 (Royaume saoudien)! On vous aura prévenu...

(Sources: focus.de, euronews.com / Image: focus.de)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Criminalité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook