Qwant, la riposte franco-allemande à Google

Qwant
 
 
L’Union Européenne enfin déterminée à créer un Google européen.

 

Qwant

Mardi 27 octobre, se tenait à l'Elysée la première conférence numérique franco-allemande, réunissant les gouvernements français et allemand autour de l'avenir du marché numérique européen.

L'annonce la plus marquante est le financement par la Banque européenne d'investissement (BEI) du moteur de recherche Qwant, le "Google européen".

Cela fait un bon moment que les pays européens, la France et l'Allemagne en tête, réfléchissent à la riposte au GAFA, notamment au géant américain Google.

C'est devant 325 personnalités de grandes entreprises, d'entrepreneurs, syndicalistes et représentants publiques que le vice-chancelier et ministre de l'Economie Sigmar Gabriel a déclaré: "Nous sommes bons pour créer des entreprises, mais pas pour les faire grandir ou pour qu'elles s'internationalisent".

La France et l'Allemagne se sont données 10 ans pour concurrencer Google.

La start-up Qwant, qui a lancé en 2013 un moteur de recherche avec de nouveaux critères d'indexation (contextualisation, inclusion des réseaux sociaux...), va recevoir 25 millions d'euros afin de "présenter une alternative européenne crédible et fluide dans le domaine de la recherche sur internet", selon un communiqué.

(Source: www.latribune.fr, www.qwant.com / Image: www.digitude.fr)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

France Union Européenne Marques Marques allemandes Sciences & Technologies Services Économie Numérique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook