Scandale et fermetures pour Burger King Allemagne

Burgerking
 
 
Suite au scandale révélé par Team Wallraff - Reporter undercover, Burger King va fermer 89 restaurants en Allemagne.

 

Suite au scandale généré par un reportage de l'émission "Team Wallraff - Reporter undercover" de la chaîne RTL, le géant américain du burger n'a pas eu d'autre choix que de prendre cette décision radicale.

Spécialistes des reportages undercover et des dénonciations des manquements des entreprises, "Team Wallraff" avait démontré de graves failles concernant le respect des normes et l'hygiène de certains établissements. 

Selon backstage.rtlgroup.com, "le troisième épisode de Team Wallraff [NDR: a réunit] 3,81 millions de téléspectateurs" et "compte également parmi les émissions les plus visionnées sur le portail de vidéos à la demande RTL Now. Au cours de ces deux dernières semaines, l’émission a comptabilisé 800.000 visionnages. Team Wallraff s’est également imposé comme l’un des thèmes les plus commentés sur RTL.de et sur les réseaux sociaux".

Burger king 1L'émission a notamment montré comment les crudités censées être jetées toutes les 4 heures, étaient purement et simplement réétiquetées tout au long de la journée. Interviewé par Focus suite à ce scandale, Andreas Borg, patron de Burger King Allemagne a annoncé que "beaucoup de choses ont été améliorées après la révélation du scandale. Mais depuis cet été, nous avons dû constater à plusieurs reprises que les promesses n'ont pas été tenues".

Ce constat navrant et le scandale médiatique a amener le géant du burger à fermer 89 de ses restaurants sur 690 présents en Allemagne.

Ces 89 restaurants étaient gérés en franchise par la société Yi-Ko qui s'est vu résiller tous ses contrats.

Le sloggan de Burger King "Geschmack ist KING" laissera un goût de fiel aux 3000 employés de ces 89 établissements pour lesquels rien n'est encore mis en place.

Par contre, avec ses 1400 restaurants, le concurrent Mc Donald's se délecte certainement de ce scandale au goût de miel.

(Sources: AFP, spiegel.de, Focus.de, backstage.rtlgroup.com / Image: rp-online.de)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Gastronomie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook