Un entrepreneur allemand crée un schnaps "Grexit"

Liqueur grexit

Bon ou mauvais goût ?

Faut-il goûter pour se faire une idée ?

 

Liqueur grexitUne des fonctions du langage est de pouvoir mettre des mots sur des situations et parfois même d'en inventer quand la situation est "inédite". Mais une langue, c'est aussi ce qui se délie pour briser les tabous, délitement facilité par un petit verre de Schnaps chez les Allemands, permettant d'alimenter le "café du commerce" ou les "brèves de comptoire".

C'est l'association de ces deux phénomènes qui a donné l'idée à Uwe Dahlhoff, un entrepreneur allemand de Hamm (Westphalie), d'enregistrer la marque "Grexit" à l’Office allemand des brevets et des marques et de créer une liqueur éponyme pour trinquer à ce néologisme qui fait beaucoup parler en Allemagne.

En effet, alors que la Grèce est en pleine négociation tendue avec ses créanciers, l'Union Européenne semble dédiaboliser l'idée d'un Grexit (mot composé de l’anglais Greece (Grèce) et exit (sortie)).

Beaucoup d'Allemands, à l'instar d'Uwe Dahlhoff espèrent un Grexit. L'entrepreneur a donc matérialisé son désir en créant une liqueur de 16 degrés, à base de Vodka et de jus de citron et conditionnée en petites fioles étiquetées explicitement: "Nous sommes en train d’imprimer les étiquettes pour sortir la liqueur sur le marché d’ici une dizaine de jours" a-t-il déclaré. 

En effet, l'étiquette du breuvage politiquement incorrect montre Alexi Tsipras, le Premier ministre grec et son ministre des Finances, Yanis Varoufakis, dessinés en train de trinquer devant une Angela Merkel dépitée entourée du drapeau européen.

"Nous voulons être satiriques", a-t-il revendiqué. 

Quand on vous disait explicite...

(Sources: grexit.info, lesoir.be, bild.de / Image: lesoir.be)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Gastronomie Marques allemandes Union Européenne Business Économie Grèce

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook