Volkswagen, premier homicide d'un robot

Volkswagen premier homicide d un robot

 
L'Allemagne vient de connaître son premier cas d'homicide par un robot. Il s'est produit dans une usine Volkswagen.

 

Capture d e cran 2015 07 08 a 01 02 05

La semaine dernière, un jeune intérimaire de 22 ans, qui intervenait pour l'installation d'un robot sur une chaîne de montage dans l'usine Volkswagen de Baunatal (Hesse), est mort suite à la mise en route d'un robot.
Il a été frappé au thorax par le robot qui l'a ensuite projeté contre une plaque métallique. Grièvement blessé, le jeune ouvrier est décédé de ses blessures à l'hôpital.
 
Une enquête a été ouverte afin de connaître les circonstances exactes de l'accident.
Mais déjà, les déclarations du porte-parole de la firme allemande semblent orienter l'affaire vers une erreur humaine. En effet, l'engin en question ne faisant pas partie de la nouvelle génération de robots optimisés pour le contact humain, il n'aurait dû fonctionner que sécurisé dans une cage, sans présence humaine. Le jeune homme aurait été présent à l'intérieur de la cage en dépit des instructions de sécurité.
 
Les robots, les nouveaux risques au travail
Ces premières constatations n'empêchent pas certains d'incriminer le robot, symbole d'une robotisation du monde du travail et des nouveaux risques qu'ils génèrent.
En effet, la nouvelle génération de robots co-travaillant avec des ouvriers pourrait induire de nouveaux troubles, de nouveaux accidents du travail (commis par le robot sur l'humain, sans responsabilité du travailleur) et de nouvelles polices d'assurance. Sans oublier la question philosophique que pose l'évolution des robots depuis les premiers automates du 18ème siècles à la science-fiction contemporaine.
(Sources: www.huffingtonpost.fr, www.berliner-zeitung.de / Images: www.huffingtonpost.fr)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Insolite Marques allemandes Tragédies Marques Sciences & Technologies

Commentaires (1)

noe
  • 1. noe | 02/12/2015
La multiplication des robots industriels et leur adaptation très rapide à un grand nombre de tâches manufacturières ou logistiques exposent les travailleurs à des risques pour leur sécurité : ceci est d’autant plus accentué dans les cas des nouveaux robots collaboratifs qui partagent un même espace de travail, en réalisant des travaux avec les opérateurs (ce n'etait pas le cas ici) : La prévention des risques de la robotisation industrielle : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=546

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook