Erdogan privé de discours, la tension monte entre Ankara et Berlin

La Cour constitutionnelle allemande a interdit au président turc Erdogan de s’exprimer en direct de la manifestation de Cologne, craignant que ce procédé n’exacerbe davantage les tensions au sein de la diaspora turque en Allemagne, qui compte trois millions de personnes (citoyens turcs ou allemands d’origine turque). 

"Cette interdiction était impolie et illégale et cette décision est une honte pour la démocratie et la justice", a réagi sur Twitter le ministre turc de la Justice Bekir Bozdağ.
Il ajoute que l’Allemagne peut désormais s’abstenir de donner des leçons à la Turquie en matière d’Etat de droit, de droit de l’homme et de liberté.

www.euronews.com

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook