Religions Religion                                  

 

 

 

La loi fondamentale de 1949 établit la liberté de culte. Il n'existe donc pas de religion d'État en Allemagne mais des partenariats entre Églises et État. Celui-ci peut, par exemple, aider au financement d'établissements d'enseignement gérés par des Églises. Celles-ci ont, par ailleurs, la possibilité de prélever des impôts (Kirchensteuer). L'État se charge généralement de les encaisser mais facture aux Églises les frais de leur recouvrement. Les Églises catholiques et protestantes disposent d'ailleurs d'une émission le samedi soir pour s'exprimer : le Wort zum Sonntag. Les membres du clergé sont formés en majeure partie dans les universités publiques. Les Églises disposent cependant d'un droit de regard pour la désignation des professeurs de théologie. 

 Les Chrétiens 

Le nord-est de l'Allemagne est fortement protestant, tandis que le sud-ouest est majoritairement catholique. Les deux tiers des Allemands sont chrétiens. 31,4 % des Allemands sont catholiques30,8 % appartiennent à l'Église évangélique, et 2,1 % appartiennent à d'autres communautés chrétiennes. Le tiers restant n'a aucune religion déclarée ou fait partie d'une communauté religieuse non chrétienne, comme l'islam ou le judaïsme.

 Le judaïsme 

Actuellement, on dénombre environ 105 000 juifs vivant en Allemagne, avec de fortes communautés à BerlinMunich et Francfort-sur-le-Main. Les communautés juives de l'ex-Allemagne de l'Est de Dresde et Leipzig, peuvent de nouveau développer une vie communautaire active. À Leipzig la communauté juive est passée de 40 membres en 1989, à 1 200 membres en 2007. Aujourd’hui la plupart des membres sont des migrants. L'Allemagne est le seul pays d'Europe où le nombre de juifs augmente, alors qu'il diminue partout ailleurs.

 L'Islam 

On estimait à plus de 4,1 millions de personnes le nombre des musulmans en Allemagne en 2009. 74,1% d'entre eux seraient sunnites, 7,1 % chiites et 12,7 % alévis. Cette communauté provient en grande partie de l'immigration turque et pour une moindre part de musulmans de l'ancienne Yougoslavie. 

Leur présence a entraîné la naissance d'un grand nombre d'organisations musulmanes qui gèrent les mosquées et s'occupent des affaires religieuses. Les quatre principales organisations musulmanes sont l'Islamrat (conseil de l'islam), le ZMD (Conseil central des musulmans), le Ditib (Union turque islamique des affaires théologiques) et le VIKZ (Association des centres culturels islamiques). Elles rassemblent 2 000 mosquées sur un total de 2 900. Mais il n'existe aucune organisation nationale pour représenter l'ensemble des musulmans. Il faut dire que le nombre de pratiquants est très faible. Le taux de participation des musulmans à la prière du vendredi ne dépasserait pas les 8,25 % même si 74 % d'entre eux disent se sentir liés à leur foi. (Source Wikipédia)

 Le Bouddhisme 

En 2001, l'Allemagne estime à 82.4001 le nombre de bouddhistes, ce qui revient à 1% de la population.

Le bouddhisme est principalement populaire en Asie du Sud-Est, au Tibet, au Japon et à Taïwan, et renaît en Chine populaire. Il a faibli en Asie centrale ou encore au Népal, mais connaît un certain renouveau en Inde, qui fut son berceau et dont il avait presque disparu. Il s'est implanté en Occident où sa popularité croît.

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Fiches pratiques 1

Commentaires (3)

ressaliter
  • 1. ressaliter | 03/05/2015
merci inffiniment ! pour mon éxposer!
siphano
  • 2. siphano | 03/05/2015
venez voir ma chaine siphano !!!!! mon monde minecraft sky déffender fallen kidgoms!!! ma chaine!
aa-Moderateur
  • 3. aa-Moderateur | 05/05/2015
De rien ressaliter!
Et félicitations pour ta chaîne siphano!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook