Biere   Bières allemandes                               

 

 

 

Depuis des siècles, la bière allemande fait partie de la culture et de la gastronomie allemande, et le pays est constellé de Bierpalast (palais de la bière), de Biergarten (jardin de la bière), de Bierstube1 (brasserie), de Bierkeller (cave à bière), de Bierhaus (maison de la bière) et Bierzelt (tente à bière) que l'on retrouve lors des nombreuses fêtes de la bière.

Il existe en Allemagne un grand nombre de types de bières mais l'immense succès de la pils dominant 70 % du marché éclipse bien des variétés régionales, mise à part l'export et la Weissbier qui occupent chacune environ 10 % du marché intérieur.

En général le degré d'alcool des bières allemandes est entre 4,7 % et 5,4 % en volume, mais certaines bock ou doppelbock peuvent monter jusqu'à 16 %, et dans un cas extrême, 40 % (la Schorsch Bock) ! Il existe aussi des bières biodiät ou alkoholfrei (sans alcool).

Côté consommation annuelle de bière par habitant par pays, les Tchèques et les Irlandais ont désormais dépassé les Allemands (mais les Bavarois restent champions avec une consommation moyenne de 161 l/an).

Comment sont classées les bières ?

Les bières allemandes sont classées légalement selon leurs densités :

  • Einfachbiere (« bières simples ») d'une densité primitive de moût de 1,5 % à 6,9 %,
  • Schankbiere (« bières de consommation » à la pression) d'une densité primitive de moût de 7,0 % à 10,9 %,
  • Vollbiere (« bières complètes ») d'une densité primitive de moût de 11,0 % à 15,9 %, représentant plus de 90 % de la production,
  • Starkbiere (« bières fortes ») ou Bockbiere d'une densité primitive de moût de 16 % min.

Auxquelles s'ajoutent deux genres à part :

  • Lückenbiere, toutes bières interdites avant 1993 en vertu de la classification de l'époque (0,0 à 2,5 % ; 5,0 à 7,0 % ; 8,0 à 11,0 % ; 14,0 à 16,0 %) mais désormais autorisées (par exemple à 12 %).
  • Biermischgetränke, boissons panachés ou cocktails à base de bière et de jus de fruit, d'arôme ou d'énergisant.

Quels sont les différents types de bière ? 

  • Fermentation basse (89 % du total)
  • Fermentation haute (11 % du total)
  • Fermentation hybride ou mixte

Quelles sont les bières les plus consommées en Allemagne ?

Oettinger, Krombacher, Bitburger, Warsteiner, Beck's, Hasseröder, Veltins, Paulaner, Radeberger, Sternburg.

Que sont les fêtes de la bière ?

Les Allemands aiment boire en compagnie et ne manquent jamais une occasion de se désaltérer lors d'immenses festivités.

Depuis 1810, l'Oktoberfest est la plus grande fête du monde attirant près de 7 000 000 de visiteurs durant deux semaines à Munich. La consommation de bière atteint ici son apogée ; il n'y a que des doses d'un litre.

Presque aussi connue et réputée en Allemagne, la Cannstatter Volksfest de Stuttgart est aussi une fête immense.

Le Tag des Deutschen Bieres (Jour de la bière allemande) est célébrée le 23 avril depuis 1994 en l'honneur de la fameuse loi du Reinheitsgebot.  

Découvrez notre vidéo sur les microbrasseries berlinoises en cliquant ici >> 


Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Fiches pratiques 1

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook