Ewaipanoma Rihanna / Juan Sebastián Peláez

Ewaipanoma rihanna 1

Ewaipanoma rihanna 3

 

 

 

 

 

 

L'artiste colombien Juan Sebastián Peláez a érigé une statue géante à l’effigie de Rihanna, devant le KW Institute for Contemporary Art.

Cette statue acéphale très pop art dépasse l'admiration de Peláez pour la chanteuse.

Sans tête mais surtout pas sans visage, puisque celui-ci est imprimé sur sa poitrine.

Bizarre, direz-vous! Pas, si on s'immerge dans le monde de la mythologie grecque, où l'on rencontre des hommes sans tête appelés "Ewaipanoma". Et Ewaipanoma est le nom que Peláez a donné à cette œuvre.

Sur le site de la Biennale, on peut lire:

Les corps comme les visages viennent des reines de la pop et des stars du foot des Caraïbes ou de l’Amérique Latine… En évoquant les modifications du corps parfois monstrueuses typiques de la culture des célébrités, ces travaux font aussi référence aux projections sur l’altérité.

Biennale Berlin, 4 juin - 18 septembre 2016.

bb9.berlinbiennale.de

Partager sur Facebook Bouton twt Street art jagd 3

 

Logo petitRejoignez-nous sur Facebook