Alertes à la bombe simultanées dans six mairies d'Allemagne

Alertes à la bombe simultanées dans six mairies d'Allemagne

Alertes à la bombe simultanées dans six mairies d'Allemagne

 

Une vague de menaces qui dure depuis plusieurs jours

Six mairies évacuées suite à des emails de menace

Hier mardi, une demi-douzaine de mairies d'Allemagne ont dû être évacuées pour menace à la bombe.

En effet, les mairies de Augsburg (Bavière), Chemnitz (Saxe), Göttingen (Basse-Saxe), Kaiserslautern (Rhénanie-Palatinat), Neunkirchen (Sarre) et Rendsburg (Schleswig-Holstein) ont toutes reçu simultanément des emails faisant cas d'un attentat à la bombe, comme l'a confirmé la police aux médias.

La police n'a cependant retrouvé aucun engin explosif et n'a pas communiqué sur l'identité et les motivations de l'auteur des menaces.

Ces menaces interviennent quelques jours après la révélation dans les médias d'autres menaces d'attentats à la bombe, cette fois, avec menaces de mort et intimidations à caractère nazi dont ont été victimes plusieurs personnalités et institutions du pays, comme des tribunaux et cabinets d'avocats, des gares, des journalistes, le Conseil central des Juifs d'Allemagne, mais aussi la chanteuse allemande Helene Fischer, qui avait pris fait et cause contre les violences envers les étrangers.

Certaines de ces menaces étaient signées "Offensive nationale-socialiste" ou "Wehrmacht" ou "NSU 2.0" (référence à un groupuscule terroriste néo-nazi NSU (Clandestinité nationale-socialiste)).

Source: AFP / Image: montage (news.sophos.com)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Criminalité Nazisme Néonazisme

Ajouter un commentaire