Anna Sorokin devant le tribunal de New York

Anna Sorokin, la Christophe Rocancourt allemande devant le tribunal de New York

Anna Sorokin devant le tribunal de New York

 

L'Allemande Anna Sorokin face à la justice américaine

Pourquoi les Allemands ont les yeux tournés vers New York cette semaine ?

Pour suivre le procès d'Anna Sorokin, la Christophe Rocancourt allemande

En ce moment à New York, se tient depuis le 27 mars, le procès de la russo-allemande Anna Sorokin, alias Anna Delvey, poursuivie pour avoir arnaqué sur plusieurs mois la haute société newyorkaise; des personnes mais aussi des hôtels et des établissements financiers.

Toujours aussi enfermée dans son rôle d'Anna Delvey, Sorokin a réussi à agacer la juge, alors qu'elle prend le tribunal pour une tribune mode, enchaînant les tenues de grandes marques (chemisier Yves St-Laurent, pantalon Victoria Beckham, robe Michael Kors...). Une stratégie de sa défense qui a spécialement engagé une styliste pour le procès afin de la présenter davantage comme une femme d'affaires et influenceuse du milieu de la mode plutôt que comme une inculpée.

Lors de son 5ème jour de procès, Anna Sorokin a fait attendre une heure le tribunal car sa tenue ne lui plaisait pas. La juge a alors perdu patience et déclaré "Assez! Ça suffit maintenant! Nous ne sommes pas à un défilé de mode!", ce qui a déclenché les larmes de l'accusée de 28 ans.

Celle qui a débarqué à New York en 2013, sous l'alias Delvey, se présentant comme une héritière européenne de 60 millions de dollars, a alors fait son entrée dans le petit monde du who's who de Manhattan. De connaissances en amourettes, elle en est arrivée à obtenir un crédit de 100.000 dollars à la banque et elle a sévi jusqu'au Maroc, où elle a laissé de grosses notes pour un voyage de luxe.

Mais quand en 2017, elle laisse une note de chambre d'hôtel de 62.000 dollars à une "amie", c'est le début de la fin pour la jeune femme qui est alors arrêtée et poursuivie pour escroqueries. En 10 mois, Sorokin a escroqué en tout pour 275.000 dollars, rapporte Associated Press. 

 

Son histoire bientôt adaptée en série par Netflix

L'histoire d'Anna Sorokin contient tous les ingrédients d'un film comme les aime Hollywood. Et bien c'est une série qui relatera le parcours fou de cette jeune Allemande qui voulait vivre le rêve américain.

Un rêve américain qu'elle aura réalisé deux fois; par ses escroqueries et par le pactole qu'elle va empocher pour adapter son histoire en fiction. 

En effet, Sorokin a déjà vendu son histoire à Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy, Scandal, How to get away with murder) pour une série qui sera diffusée sur Netflix.

Selon le magazine Variety, les actrices Jennifer Lawrence et Margot Robbie seraient sur les rangs pour interpréter son rôle.

Le rôle d'une mythomane ou juste une menteuse qui se prétendait tour à tour fille de diplomate, de magnat du pétrole ou de dirigeant d’une grosse entreprise de panneaux solaires. Le père d'Anna est en réalité un ancien chauffeur routier.

Anna Sorokin risque jusqu'à 15 ans de prison et l'expulsion du territoire américain.

Image: www.huffpostmaghreb.com

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Criminalité Qualité de vie Justice

Ajouter un commentaire