Berlinale 2019 le palmarès en bandes-annonces

Berlinale: Le palmarès en bandes-annonces

Berlinale 2019 le palmarès en bandes-annonces

 

Fin de la 69ème Berlinale

Des prix en prise aux crises identitaires

Israël, Chine, Vatican, crimminalité... d'où venons-nous pour voir le monde ? Quel est votre pays qui vous a fait du mal ?

C'est un peu à ces questions que semble répondre le palmarès de la 69ème Berlinale dont voici les principaux prix:

Synonymes

Ours d’or - meilleur film: Synonymes (Synonyms) de Nadav Lapid (Israélien), production France/Israël/Allemagne.

Note: Premier film israélien à obtenir l'Ours d'or.

Grâce à Dieu

Grand Prix du Jury: Grâce à Dieu de Francois Ozon (Français).

Note: Film au cœur  de la polémique, abordant les scandales d’abus sexuels dans l’Eglise catholique.

So Long, My Son

Prix d’interprétation féminine: Yong Mei (actrice chinoise)

Prix d’interprétation masculine: Wang Jingchun (acteur chinois)

Tous deux dans So Long, My Son de Wang Xiaoshuai.

La paranza dei bambini 

Prix du meilleur scénario: Maurizio Braucci, Claudio Giovannesi et Roberto Saviano (Italiens).

Pour La paranza dei bambini (Piranhas), production Italie.

 

Ich war zuhause, aber

Prix de la mise en scène: Angela Schanelec (réalisatrice allemande) pour Ich war zuhause, aber (J’étais chez moi, mais), production Allemagne/Serbie.

 

Varda par Agnès

Trophée Kamera: Agnès Varda (française)

Documentaire présenté hors compétition.

Note: À 90 ans, Agnès Varda entrevoit sa retraite artistique: "Je dois me préparer à dire au revoir, à partir".

Image: montage source www.berlinale.de

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Criminalité Activisme Culture Cinéma Tandences

Ajouter un commentaire