Berlinale: Palmarès 2020

Berlinale: Le palmarès en bandes-annonces

  • Par
  • Le 02/03/2020 à 00:35
  • Commentaires (0)

Berlinale: Palmarès 2020

 

Fin de la 70ème Berlinale

Le prix des questionnements existentiels

Pour cette édition 2020, la Berlinale a voulu marquer les esprits avec un palmarès axé sur les questions existentielles: cas de conscience (There Is No Evil, Never Rarely Sometimes Always), questionnements existentiels (The Woman Who Ran), combats de survie (Undine, Effacer l’historique), difficulté à être (Hidden Away, Bad Tales).

Sous le patronnage de Jeremy Irons, le jury de la 70ème Berlinale (notamment composé de l'actrice française Berenice Bejo), a dévoilé le palmarès dont voici les principaux prix:

Helen Mirren

Ours d'honneur - L'actrice Helen Mirren a reçu un Ours d'honneur pour l'ensemble de sa carrière qu'elle poursuit depuis plus de 50 ans.

Note: L'actrice britannique a déjà reçu un Oscar en 2007 pour La Reine ainsi qu'un Golden Globe (USA), un Bafta (Angleterre) et le prix du film européen.

There Is No Evil

Ours d’or - meilleur film: Sheytan vojud nadarad (There Is No Evil) de Mohammad Rasoulof (Iran).

Note: Interdit de quitter l’Iran, le réalisateur engagé Mohammad Rasoulof a reçu ce prix en son absence.

Thème: Film sur la peine de mort.

Ours d'honneur

Never Rarely Sometimes Always

Grand Prix du Jury: Pour le film Never Rarely Sometimes Always de Eliza Hittman (États-Unis - Royaume-Uni).

Thème: L'avortement

The Woman Who Ran 

Ours d'argent pour la réalisation: Hong Sang-soo pour Domangchin yeoja (The Woman Who Ran), (Corée du Sud).

Thème: L'amitié, l’amour, la cohabitation

Undine

Prix d’interprétation féminine: Paula Beer dans le film Undine (Ondine) de Christian Petzold (Allemagne).

Thème: Conte contemporain d'Ondine

Hidden Away

Prix d’interprétation masculine: Elio Germano dans le film Volevo nascondermi (Hidden Away) de Giorgio Diritti (Italie).

Thème: Sur le peintre italien Antonio Ligabue

Bad Tales

Ours d'argent du scénario: Les frères Fabio & Damiano D'Innocenzo pour Favolacce (Bad Tales), (Italie).

Thème: Le regard des enfants sur la face sombre des contes contemporains.

Effacer l’historique

Ours d'argent spécial 70ème Berlinale: Effacer l’historique de Benoît Delépine et Gustave Kervern (France - Belgique).

Thème: La lutte de citoyens paumés contre les géants du web.

Image principale: Elio Germano (prix du Meilleur Acteur), l'actrice principale de l'Ours d'Or There Is No Evil Baran Rasoulof et Paula Beer (prix de la Meilleure Actrice) au Berlinale Palast / Source: www.cineuropa.org / montage: Berlin est à nous

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Cinéma Criminalité Culture Tandences Activisme

Ajouter un commentaire

 

 

Newsletter