L'Allemagne veut pouvoir consulter les messageries instantanées

L’Allemagne veut pouvoir consulter les messageries instantanées

L'Allemagne veut pouvoir consulter les messageries instantanées

 

Les conversations WhatsApp, Viber, Telegram et les autres ne seront peut-être bientôt plus top secrètes

L'Allemagne se prépare à mener une "Crypto War" 

L'Allemagne se prépare à se lancer dans une "Crypto War", c'est à dire dans une guerre du chiffrement. 

Selon les informations du Spiegel, le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer plancherait sur une loi qui obligerait les opérateurs de messageries instantanées à communiquer le contenu des flux d'échanges, même totalement chiffrés, sur demande de la justice.

L'objectif est que les opérateurs tels que WhatsApp, Viber, Telegram, Signal, Wire et les autres soient soumis aux mêmes contraintes que les opérateurs télécoms.

Pour obliger les messageries instantanées à se plier à cette exigence, le projet de loi envisage d'interdire de territoir les opérateurs récalcitrants.

Une menace qui risque de ne pas avoir beaucoup d'effet car beaucoup de ces entreprises ne sont pas physiquement implantées en Allemagne et les bloquer en filtrant les adresses IP de leurs serveurs peut entraîner de grosses perturbations sur le web.

Cependant, des lois similaires ont déjà été adoptées au Royaume-Uni et en Russie en 2016, ainsi que plus récemment en Australie (2018).

Techniquement, décrypter ces contenus est quasi impossible. L'alternative est d'obliger les opérateurs à fournir un accès parallèle non détectable et accessible aux forces de l'ordre.

Source: Der Spiegel / Image: www.24heures.ch

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Numérique Justice Services Sciences & Technologies Espionnage

Ajouter un commentaire