L arme e allemande envisage de recruter des ressortissants de l ue

L'armée allemande envisage de recruter des ressortissants de l'UE

L arme e allemande envisage de recruter des ressortissants de l ue

 

pour pallier au manque de candidats.

Confrontée au manque de candidats, la Bundeswehr envisage de recruter des spécialistes issus de l’Union Européenne

Jeudi 27 décembre, Eberhard Zorn, chef d'État-major de la Bundeswehr (l'armée allemande), est revenu sur cette possibilité déjà évoquée en 2016. Selon lui, l'armée "a besoin de personnel (...), nous devons regarder dans toutes les directions en période de pénurie de travailleurs qualifiés", a-t-il confié au Funke Mediengruppe.

L'armée allemande manque surtout d'ingénieurs et de médecins et pourrait recruter des ressortissants européens déjà installés en Allemagne et remplissant des conditions spécifiques, telles que parler allemand, présenter un certificat de bonne conduite de la police et déclarer leur allégeance à l'État allemand.

Cette ouverture entraînerait une modification de la loi allemande puisque celle-ci oblige tout soldat de son armée à avoir la nationalité allemande.

Selon Funke Mediengruppe, les réactions des pays de l'UE sont diverses; si des pays tels que la République tchèque, la Suède, la Belgique et le Danemark ne seraient pas contre, la France se montrerait plus réservée.

Quant à la Bulgarie, la Roumanie, la Slovénie et la Grèce, elles seraient plus réticentes, notamment en raison de la concurrence des salaires porposés par la Bundeswehr qui aurait pour effet d'éclaircir les rangs de leurs propres armées.

Image: L'Opinion / Sources: Funke Mediengruppe

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Politique Union Européenne

Ajouter un commentaire