Expo LGBTQ dans les jeux vidéos à Berlin

La toute première expo sur les LGBTQ dans les jeux vidéos s'ouvre à Berlin

Expo LGBTQ dans les jeux vidéos à Berlin

 

au Schwules Museum

L'expo Rainbow Arcade nous rappelle que le monde des jeux vidéos n'est pas qu'un univers hétérosexuel

La communauté LGBTQ y a fait sa place dès les débuts comme le montre l'exposition.

On y retrouve Birdo, personnage apparu dès 1988 dans Super Mario Bros, dont le manuel stipule que "Birdo pense être une fille et aime qu'on l'appelle Birdetta.

Ainsi, Rainbow Arcade nous invite à nous interrroger sur sept grands thèmes en suivant les sept couleurs de l’arc-en-ciel LGBTQ:

 

Jaune

La section des jeux indépendants présente Queers in Love au bout du monde d'Anna Anthropy et Dominique Pamplemousse de Dietrich Squinkifer.

 

Bleue

La section sur les scénarios inclusifsles et les discriminations et la haine que subisent les créateurs homosexuels.

 

Rose

La section dédiée à Robert Yang, professeur à la NYU et développeur de jeux vidéos intégrant la culture et l'intimité gays.

 

Violet

La section jeux contemporains présente des nouveautés comme Butterfly Soup qui met en scène la vie mouvementée d'adolescents bisexuels.

L’exposition a été conçue par le directeur artistique allemand Nicolas Simoneau et co-organisée par le conservateur du musée Jan Schnorrenberg et la journaliste allemande Sarah Rudolph avec le concours du Dr Adrienne Shaw, professeur et fondatrice de la LGBTQ Game Archive.

RAINBOW ARCADE – Queere Videospielgeschichte 1985-2018, Schwules Museum, jusque 13 Mai 2019.

Image: boldnews.fr

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Numérique Activisme Communautarisme Sexualité Culture Société Visite

Ajouter un commentaire