Checkpoint Charlie

Pourquoi vous ne verrez plus de faux soldats américains à Checkpoint Charlie

Checkpoint Charlie

 

Le business de Checkpoint Charlie dans le viseur de la municipalité

Les faux soldats américains désormais bannis de Checkpoint Charlie

Le célèbre site touristique Checkpoint Charlie, ancien poste-frontière de Berlin situé entre le secteur Ouest à Kreuzberg (secteur américain) et le secteur Est à Mitte (secteur soviétique) est devenu au fil des années un passage obligé des touristes.

Et plus que la visite du site, ce dont les touristes raffolaient par-dessus tout, était de se faire photographier avec un faux soldat américain en souvenir.

Ces photos souvenirs, offertes aux touristes contre un don monétaire ont fait les beaux jours des acteurs engagés dans cette carrière devenue très lucrative. En effet, organisé par une troupe de comédiens dédiée, ce business leur rapportait entre 1.500 et 5.000 euros par jour, en mobilisant une dizaine de comédiens sur place, comme l'a déclaré le chef de la troupe au journal Bild.

Néanmoins, après une enquête sous couverture, la police aurait découvert que les touristes qui ne payaient pas suffisamment la prestation pouvaient être victimes d'agressions verbales et de molestations de la part des comédiens.

Une situation inacceptable pour la municipalité de Berlin qui a alors pris la décision lundi d'interdire les faux soldats américains à Checkpoint Charlie et de mettre ainsi fin à la tolérance faite jusque-là à l'utilisation de l'espace public.

Un coup dur pour les comédiens, comme l'a reconnu auprès de Bild Tom Luszeit, dirigeant de la troupe: "Nous ne comprenons pas cette fin soudaine. J'ai dû licencier six collègues", ajoutant qu'ils ne comptaient pas "abandonner" et qu'ils allaient "retourner" sur le site.

 

(Image: www.visitberlin.de)

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Mur de Berlin Insolite Histoire Business Visite

Ajouter un commentaire