Berlin est à nous
Berlin est à nous

Tegel va accueillir le plus grand quartier bâti en bois du monde

Tegel va accueillir le plus grand quartier bâti en bois du monde

Tegel va accueillir le plus grand quartier bâti en bois du monde
 
 
 
Début des travaux en 2022

Le plus grand quartier bâti en bois du monde sera construit à Tegel


En plus du parc industriel et de recherche Urban Tech Republic, l'ex aéroport de Tegel va accueillir le plus grand quartier de construction en bois du monde.

Depuis sa fermeture le 8 novembre dernier, l'aéroport de Tegel est désormais le terrain de nouveaux projets urbains.
"A partir de 2021, le plus grand quartier de construction en bois au monde sera construit dans la partie orientale de l'ancien aéroport de Tegel avec plus de 5.000 appartements: le quartier Schumacher", a déclaré le sénateur du développement urbain Sebastian Scheel (Linke) à la DPA.

La construction, qui se veut la plus écologique possible, devrait offrir des appartements abordables en bois fini et climatiquement neutres. De plus, la recherche, le développement, la production et la construction devraient tous se dérouler au même endroit. 

"Avec les nouvelles technologies, la mise en réseau et la production intelligente au sens de l'industrie 4.0, il devrait être possible de rendre la construction en bois 20% à 25% moins chère que la construction en dur à moyen terme - avec 80% d'économies d'émissions", a ajouté Scheel.

 

Un quartier aux inspirations écologiques

Mobilité

Le concept de mobilité du Schumacher Quartier met la durabilité et la protection de l'environnement au premier plan. Les centres de mobilité, les larges pistes cyclables et les autoroutes cyclables devraient garantir un lieu exempt de voitures autant que possible. Seules deux routes principales seront disponibles pour les opérations commerciales et les services de transport. De plus, les intersections et les ronds-points doivent être conçus pour être particulièrement dégagés.


Énergie

Afin de rendre l'approvisionnement énergétique du quartier Schumacher aussi efficace et durable que possible, il devrait être fourni en   «LowExergy-Netz». En outre, un marché de l'énergie décentralisé doit être mis en place par lequel les consommateurs pourront introduire la chaleur résiduelle des bâtiments, des égouts ou des installations industrielles dans le réseau, avec une rémunération prévue en contrepartie.


Environnement

La majeure partie du quartier Schumacher doit être construite en bois. Avec le Brandebourg comme voisin, Berlin a déjà trouvé son abondant fournisseur de matériaux. De plus, le site sera construit selon le modèle dit de la «ville éponge». Le but de ce modèle est de retenir l'eau de pluie. Pendant les mois chauds, elle s'évapore et refroidit le quartier, en hiver, elle s'infiltre lentement dans les eaux souterraines. Cela réduit les coûts de drainage et soutient la biodiversité.


Des travaux à court, moyen et long terme

Les travaux de génie civil du quartier Schumacher devraient débuter en 2022 et les premiers appartements seront construits à partir de 2024. "Selon les plans actuels, le campus éducatif et les premiers bâtiments résidentiels du quartier Schumacher seront prêts en 2027, le dernier au début des années 2030", a déclaré Scheel. Le quartier Schumacher comptera alors de 5.000 appartements pour plus de 10.000 personnes.

(Image: www.schumacher-quartier.de)

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Sciences & Technologies Visite Tandences Urbanisme Qualité de vie

 

 

Newsletter