Une bouteille à la mer lancée d'Allemagne retrouvée 8 ans après en Nouvelle-Zélande

Une bouteille à la mer lancée d'Allemagne retrouvée 8 ans après en Nouvelle-Zélande

Une bouteille à la mer lancée d'Allemagne retrouvée 8 ans après en Nouvelle-Zélande
 
 
Message in a bottle... chantait Police

L'incroyable périple d'une bouteille à la mer 

En ces temps où les virus voyagent plus vite que les hommes, quelle ne fut pas la surprise pour cette famille allemande de recevoir le 25 février dernier une lettre de réponse à la bouteille qu'ils avaient jetée dans le Rhin quelques huit ans plus tôt.

En effet, l'histoire commence il y a 8 ans, lorsque Christian et Julia Gogos et leurs enfants Silas et Maja se sont amusés à écrire le message: "Veuillez nous envoyer un message lorsque vous trouverez notre message dans la bouteille" sur un bout de papier et de l'insérer dans une bouteille puis de la jeter dans le Rhin, dans le centre-ville de Bonn. Une petite expérience que les parents pensaient très limitée, imaginant que la bouteille finirait assez vite accrochée à des branchages côtiers.

Mais contre toute attente, voilà que huit ans plus tard, la famille reçoit un message d'Auckland, Nouvelle-Zélande: "Nous avons trouvé ce message dans une bouteille et nous vous le renvoyons d’Auckland, en Nouvelle-Zélande. Il a parcouru un long chemin!", signé de Scott, Julia, Lea et Alice Joy.

Ainsi, cette "bouteille à la mer" aura cheminé jusqu'à l'autre côté de la Terre. 

Comme l'a précisé ABC News, il est impossible de dire quelle route a parcouru la bouteille car les possibilités sont nombreuses. Même si on s'accorde sur le fait qu'elle est probablement passée par la mer du Nord, puisque le Rhin va s'y jeter, plusieurs chemins sont possibles à partir de ce point: par la Manche, puis l’Atlantique en contournant soit l’Afrique du Sud puis l’océan Indien, soit l’Argentine puis vers le Pacifique Sud. Ou par l’océan Arctique puis le long de la Russie pour passer par le détroit de Béring et traverser tout le Pacifique. 

La famille Gogos aimerait contacter leurs correspondants néo-zélandais qui n'ont pas laissé d'adresse et a donc créé un post Facebook, comme e-bouteille à la mer...

 

(Image: Capture d'écran Facebook/Christian Gogos)  

 

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Autres Insolite

Ajouter un commentaire

 

 

Newsletter