Une deuxième personne guérie du VIH dans le monde

Une deuxième personne guérie du VIH dans le monde

Une deuxième personne guérie du VIH dans le monde

 

Après le "Patient de Berlin", le cas du "Patient de Londres"

Rémission rare d'un patient contaminé par le VIH

Ils sont désormais deux au monde. Deux personnes contaminées par le VIH à avoir vaincu le Sida en montrant une totale rémission.

En effet, 10 ans après le cas de Timothy Ray Brown, dénommé "le Patient de Berlin", qui a vaincu le virus après une transplantation de moelle osseuse, c'est au tour du "Patient de Londres", de déclarer une rémission, également suite à une greffe de moelle osseuse.

Ce dernier ne présente plus aucun signe de contamination au VIH depuis 19 mois et après interruption de son traitement.

La nouvelle a été révélée marid 5 mars 2019 par la revue scientifique Nature.

 

La transplantation de moelle osseuse comme remède contre le Sida ?

Si les deux patients ont bien subi une transplantation de moelle osseuse pour traiter une  leucémie, cela ne permet pas d'envisager cette solution comme traitement contre le Sida, notamment parce que cette opération est dangereuse et douloureuse.

L'explication serait que la transplantation de moelle osseuse envoie des cellules souches d'un donneur détenteur d'une mutation génétique rare empêchant le virus de se développer: "En parvenant à une rémission sur un deuxième patient tout en utilisant une approche similaire, nous avons montré que le 'patient de Berlin' n'a pas été une anomalie", a déclaré Ravindra Gupta, professeur à l'Université de Cambridge.

Cette nouvelle "anomalie" du "patient de Londres" dervait pousser les chercheurs à réduire le nombre de stratégies de traitement.

Image: www.doctissimo.fr

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Insolite Santé Sciences & Technologies

Ajouter un commentaire

×