Une élève de 11 ans se suicide suite à du mobbing dans une école de Berlin

Une élève de 11 ans se suicide suite à du mobbing dans une école de Berlin

Une élève de 11 ans se suicide suite à du mobbing dans une école de Berlin

 

Le harcèlement scolaire arrive aussi au primaire

Mobbing: le débat est ouvert

Le Berliner Landesschülerausschuss (Conseil des élèves du Land de Berlin) a ouvert un débat public sur le mobbing (harcèlement scolaire): "Le climat doit changer dans les écoles" a déclaré lundi, la présidente des représentants d'élèves Eileen Hager, à la Deutschen Presse-Agentur.

Samedi, le suicide d'une élève de 11 ans scolarisée à l'école élémentaire Hausotter-Grundschule de Reinickendorf à Berlin a créé l'émoi. Suspectant un cas de mobbing, le Sénat de Berlin a décidé de mener une enquête.

"Nous savons que le mobbing arrive aussi dans les écoles primaires" a ajouté Eileen Hager qui incite les parents à aborder le sujet avec leurs enfants.

Des bougies ont été allumées à l'entrée de l'école (photo).

Rappelons que le harcèlement scolaire se caractérise par l'usage répété de violences physiques, de moqueries et autres humiliations parfois prolongées sur les réseaux sociaux. 

Malheureusement, trop d'élèves ne se sentent pas suffisament en confiance pour se confier à leurs enseignants ou travailleurs sociaux lorsqu'ils en sont victimes.

Si vous êtes alerté par un cas de harcélement scolaire à Berlin, vous devez contacter un service de protection de la jeunesse ou le Centre de protection des enfants à Berlin au 0800 111 0 111.

Image: www.tagesspiegel.de

Partager sur Facebook Bouton twt Commentaires Plus de news 2 
   

Activisme Prise de parole Enfants Tragédies Société Mort

Ajouter un commentaire