London 1938 defending degenerate german art

London 1938 Defending 'Degenerate' German Art

Ou quand Londres organisait la résistance à Hitler par l’art.

En 1938, une grande exposition d’art allemand s’est tenue à Londres en réaction à l’exposition « Art dégénéré » des nazis. 80 ans plus tard, la Villa Liebermann de Wannsee refait l’histoire en hommage à cette courageuse entreprise.

À l’été 1938, une grande exposition d’art allemand contemporain se tenait à Londres en signe de résistance à la répression de l’art « dégénéré » (c’est-à-dire non héroïque et non officiel) par les nazis. Intitulée « Twentieth Century German Art », elle rassemblait près de 300 toiles. Cela en fait la plus grande exposition d’art allemand du XXe siècle jamais organisée en Angleterre – mais surtout la plus forte réaction internationale à l’exposition « Art dégénéré » orchestrée en 1937 par les nazis. Quatre-vingts ans plus tard, la Villa Liebermann de Wannsee, près de Berlin, refait l’histoire à travers sa propre exposition : « Londres, 1938. Avec Kandinsky, Liebermann et Nolde contre Hitler ».

Le peintre et dessinateur allemand Max Liebermann (1847-1935) faisait partie des artistes mis à l’index par Adolf Hitler dans le cadre de l’opération de propagande « Art dégénéré » présentée en 1937 à Munich. Son ancienne villa d’été, transformée en musée, a donc voulu rendre hommage au courage des initiateurs de l’exposition londonienne.

64 artistes dont Kandinsky, Liebermann, Nolde, Kokoschka...

+ d'infos >>

 

Partager sur Facebook Bouton twt Tout l agenda 1

Expos Art

Villa Max Liebermann Colomierstraße 3, 14109 Berlin

Vous devez être connecté pour poster un commentaire