Berlin est à nous
Berlin est à nous

Capture d e cran 2021 07 01 a 12 51 48

Théâtre: Vernon Subutex 1 de Virginie Despentes

Du 28/08/2021 au 29/08/2021 à 19:00

Ajouter au calendrier Billets

Dans une version de Florian Borchmeyer, Bettina Ehrlich et Thomas Ostermeier.
Traduit du français par Claudia Steinitz.

Les choses vont remarquablement mal pour Vernon Subutex. Ancien propriétaire d'un disquaire réputé dans tout Paris, béni d'une clientèle allant de la scène rock à la bourgeoisie branchée, et idolâtré par les groupies féminines, à l'heure du partage de fichiers numériques et des services de streaming, Vernon perd d'abord sa boutique puis une tentative ratée de vente au détail en ligne, tout son travail. Pire encore : sa raison d'être. En tant que dinosaure de l'ère analogique, il s'enterre pendant des années avec six packs et séries télévisées dans son appartement qu'il ne peut se permettre qu'avec l'aide de son ancien compagnon de groupe, le désormais légendaire chanteur Alex Bleach. Lorsque ce dernier décède d'une mort prématurée de pop star, le dernier point d'appui financier de Vernon s'évanouit. Il finit dans la rue et commence une odyssée de couch-surfing avec de vieux amis et amants et, par conséquent, un voyage dans les profondeurs d'une société totalement précaire caractérisée par la division, l'inégalité et la négligence sociale - jusqu'à ce qu'en fin de compte, il devienne vraiment en panne à Paris. Que ce soit un scénariste malheureux, un ancien punk devenu fanatique de droite, un musulman libéral avec une fille fondamentaliste, une ex-star du porno féministe, un super fouineur spécialisé dans le cyberharcèlement, un groupe de voyous fascistes ou des machos de lotissement. — dans des changements de perspective saisissants, l'écrivaine et cinéaste française Virginie Despentes crée un casting éblouissant de personnages couvrant plusieurs générations, classes sociales, identités de genre et orientations politiques. Le premier volet de sa trilogie sur Vernon Subutex est à la fois un tour de force à travers les thèmes de notre époque et un panorama social fascinant. Après »Retour à Reims« et »Histoire de la violence«, Thomas Ostermeier se consacre à nouveau aux contrastes d'un présent de plus en plus polarisé et brutalisé sous la forme d'une adaptation d'un texte en prose française contemporaine.

Auteur : Virginie Despentes
Réalisation : Thomas Ostermeier
Scénographie et costumes : Nina Wetzel
Vidéo : Sébastien Dupouey
Musique : Nils Ostendorf
Dramaturgie : Bettina Ehrlich
Conception lumière : Erich Schneider

+ d'infos >>

Partager sur Facebook Bouton twt Tout l agenda 1

Schaubühne am Lehniner Platz Kurfürstendamm 153 Scène A, 10709 Berlin

Théâtre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

 

 

Newsletter