Too much love makes bad porn

Too Much Love Makes Bad Porn

Avec ses couleurs criardes, ses figures de cartoon et des fragments de textiles ou canevas, Kennet Lekko évolue dans un univers pictoral intense, à la croisée des chemins entre high et low culture, sans jamais choisir un camp, laissant au visiteur la liberté de se connecter à son imaginaire tout en se laissant déconcerter.

TOO MUCH LOVE MAKES BAD PORN est la première exposition solo de Lekko après avoir été diplômé de l'UdK Berlin où il a suivi les cours de Thomas Zipp.

Son travail est exposé dans la spacieuse salle du dernier étage du Greenhouse Berlin.

Expos

GREENHOUSE Berlin Gottlieb-Dunkel-Str. 43/44 12 Berlin

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

  Rejoignez-nous sur Facebook