Le rocher de Tiergarten retourne au Venezuela

Le rocher Kueka ("grand-mère" en langue Pemon) a été extrait du parc berlinois Tiergarten ce lundi 20 janvier 2020, pour être rendu au peuple Pemon, au Venezuela.

Ce rocher sacré faisait l’objet d’un litige entre les deux pays, alors qu'il avait été offert par l’ex président vénézuélien Caldera en 1998 à un artiste allemand et que le peuple Pemon exigeait son retour. Il avait ensuite été exposé dans  Tiergarten, dans le cadre d’un projet rassemblant des roches archéologiques.

Si le rocher laisse un vide de 30 tonnes au Tiergarten, il comblera à nouveau les Pemons, après 22 ans d'absence et un périple qui devrait prendre plusieurs semaines.

 

Partager sur Facebook Bouton twt Bouton c a c allemagne

Ajouter un commentaire