Une fédération de l'AfD sous surveillance des renseignements - Une première en Allemagne

Les services de renseignement ont mis sous surveillance une fédération de l'AfD soupçonnée de radicalisme. Ceci est une première en Allemagne où l'opposition d'extrême droite est désormais une menace.

L'office fédéral de la police criminelle et l'office fédéral pour la protection de la Constitution recevront respctivement chacun 300 postes supplémentaires destinés spécifiquement à la lutte contre l'extrêmisme de droite. 

Cette annonce intervient alors qu'un néonazi allemand, déjà condamné pour des violences racistes, était jugé mardi 16 juin à Francfort pour le meurtre de Walter Lübcke, un élu pro-migrants. Une actualité qui ramène le débat sur le racisme et l'antisémitisme violents qui sévissent toujours en Allemagne.

Partager sur Facebook Bouton twt Bouton c a c allemagne

Ajouter un commentaire

 

 

Newsletter